73 000 jardins miniatures

Dans "direkt", le magazine dédié aux collaborateurs du groupe Bayer, post seed® montre de quoi les graines sont capables.

Le numéro de septembre de « direkt », le magazine destiné au personnel du groupe Bayer, comportait un délicieux supplément post seed® à l'intention de ses lecteurs : une carte remplie de graines de roquette placée dans chaque exemplaire.

"[C'est] une invitation à s'intéresser à l'agriculture - pas seulement en théorie mais aussi en pratique", écrit le Dr Dieter Hilla, directeur de la communication interne pour l'Allemagne chez Bayer AG, dans l'éditorial du magazine. Son objectif est d'encourager ses collègues à devenir [...] « des apprentis jardiniers » en utilisant le « carnet de semences » fourni en supplément. Basé sur le concept post seed®, ce « carnet de semences » a été réalisé par le semencier Suet en collaboration avec le spécialiste de l'impression Faubel.

Grâce à ce concept unique, il est possible d'insérer des graines de haute qualité dans des cartes, des étiquettes, des affichettes ou des manchons, c'est à dire de placer un ruban de graines entre deux bandes de papier imprimables. Ce sachet à trois couches est ensuite collé sur les bords avant d'être perforé. Le ruban de graines peut être détaché du magazine le long de la ligne de perforation pour être ultérieurement planté.

Traitement mécanique

Pour remplir les cartes post seed® contenues dans le magazine Bayer, on a spécialement fait appel à une filiale du groupe Bayer, HILD Samen GmbH, qui a fourni les graines de roquette. En revanche, c'est Faubel qui a placé le ruban de graines composé par Suet entre les deux bandes de papier imprimées. Après avoir été perforées, les 73 000 cartes ont été emballées avant de passer à l'étape suivante de leur traitement.

Un autre avantage de post seed® réside dans son aptitude à l'insertion mécanique. Cette opération a été effectuée par la Rheinisch-Bergische Druckerei GmbH, l'imprimerie chargée de la fabrication du magazine Bayer. Ce faisant, il était essentiel de veiller à ne pas perturber le processus entièrement automatisé de la Rheinisch-Bergische Druckerei.

Ceci a pu être réalisé sur l'équipement existant : l'opérateur a placé des piles de cartes post seed® sur une étaleuse. Puis les cartes ont été étalées sur un convoyeur à bande de manière à se chevaucher avant d'être dirigées vers un tambour soufflant. Dans ce tambour, les magazines ont été ouverts par air comprimé afin de pouvoir insérer les cartes post seed® à n'importe quel endroit voulu. Enfin, une bande transporteuse équipée de pinces a acheminé les magazines munis de leurs suppléments vers la zone d'expédition.

« Intégrer post seed® au processus de fabrication classique n'a pas posé aucun problème. Les graines sont restées intactes. Nous sommes extrêmement satisfaits du résultat et nous espérons que les employés du groupe Bayer seront contents de faire pousser leur propre roquette », a déclaré Frank Jäger, directeur général de Faubel.

post seed

Chaque exemplaire du numéro de septembre de "direkt", le magazine des collaborateurs du groupe Bayer, comportait une carte post seed® remplie de graines de roquette.